Guide de voyage à Hong Kong : les incontournables d’un voyage réussi

Vous ne le savez peut-être pas, mais au milieu des gratte-ciel, 40 % de la ville d’Hong Kong est dédié à des parcs nationaux et des réserves naturelles. Ville cosmopolite, moderne avec un brin de vintage Hong Kong est épatante par ses buildings et ses collines.

Ici, le temps file à toute vitesse : dans les transports, dans les restaurants, dans les rues de la ville. Et partir à Hong Kong n’est pas de tout repos. A l’extérieur de la ville des trésors vous tende les bras, notamment au sud-est d’Hong Kong où des plages de sable fin se cachent loin de la foule. Attention, si vous n’êtes pas fan de la foule cette ville n’est pas pour vous : Hong Kong est une vraie fourmilière.

 

5 incontournables à Hong Kong


  • Victoria Peak : Victoria Peak est le quartier le plus haut de la ville. Ce sommet propose une vue incroyable sur tout Hong Kong, du port Victoria aux collines des Nouveaux Territoires. Surplombant les gratte-ciels, ce lieu est un des plus prisés et préférée des visiteurs.
  • Ladies Market : pour vous Mesdames ! Le Ladies Market se trouve sur Tung Choi Street et s’étend sur plus d’un kilomètre. Désolé Messieurs mais le temps d’attente risque d’être long. Tout le long de l’avenue, des centaines de magasins sont ouverts toute la journée. A l’intérieur, vous trouverez de tout et pour tout les âges.
  • Marche nocture “Temple Street” : quoi de plus typique qu’un marché traditionnel ? Et en plus, celui-ci a lieu la nuit ! A quelques pas du temple de Tin Han se trouve “Temple Street” le plus beau marché nocturne d’Hong-Kong. De nombreuses animations ont lieu tout au long de la nuit : les commerçants, bien évidemment, qui marchandent et mettent en valeur leurs produits. Mais, également, des chanteurs d’opéra qui vous offrira une balade au son des chants traditionnels.
  • Tour de l’horloge : haute de plus de 44 mètres, la Tour de l’horloge est un des lieux les plus chargés d’histoire d’Hong Kong. Erigée en 1915 et collée à l’ancienne gare, aujourd’hui détruite, cet endroit rappel le passé cosmopolite de la ville. En effet, de nombreux migrants chinois souhaitant s’offrir une nouvelle vie arrivaient dans cette gare, au pied de la Tour de l’horloge.
  • Place Golden Bauhinia Square : cette place est une des places les plus populaires de Chine, autant pour les visiteurs que les locaux. Au milieu, trône une sculpture “Forever Blooming Bauhinia” offerte en 1997 par le gouverneur central. A savoir que la Bauhinia est la fleur symbole de la ville. Tous les jours, excepté le premier jour du mois, a lieu une cérémonie de lévée des couleurs, gratuite, de 7h50 à 8h03.

hong konghong konghong konghong kong

Se restaurer à Hong Kong : dépaysement et coutumes surprenantes


Chaque pays offre son lot de dépaysement et de coutumes. Et quand il s’agit de manger, on doit avouer qu’à Hong Kong tout est plutôt surprenant.

Tout d’abord, il n’est pas rare de devoir attendre très longtemps avant d’avoir une place dans un restaurant. Les queues d’attentes peuvent parfois s’étendre jusqu’à la rue. Mais ne croyez pas que votre temps d’attente n’est pas productif : les restaurants vous distribuent des cartes et des fiches pour passer votre commande avant même d’avoir trouver une table. Et du coup, vous l’aurez compris : dès qu’une place se libère tout s’accélère ! Votre repas est servis en quelques minutes.

A table, oubliez la carafe d’eau et dîtes bonjour au thé et à l’eau chaude servis à volonté. Enfin, une dernière coutume qui nous a marqué à Hong Kong : les locaux font leur vaisselle à table. Oui, vous avez bien lu. En général, les anciens lavent leurs couverts avant de manger grâce à des bols d’eau mis à disposition sur chaque table.

Bien qu’il y est plus de 1100 restaurants différents dans la ville, on en a sélectionné pour vous 3 :

  • Din Tai Fung : le roi des raviolis “Dim Sum”
  • Marché nocturne de Temple Street : le meilleur endroit pour manger des spécialités locales tout en découvrant la ville. Au menu : nouilles, tartes à l’oeuf, dim sum… que des bonnes choses !
  • Tim Ho Wan : un restaurant étoilé pour seulement 5 € ça vous dit ? C’est le pari de ce restaurant qui offre des plats typiques, raffinés… à tomber et étoilé.

hong konghong konghong kong

Avant le grand départ !


> Comment se rendre à Hong Kong ?

La réponse paraît évidente : en avion. Au départ de Paris, en vol direct, la durée du trajet est d’environ 12 heures. Plusieurs compagnies aériennes proposent cette liaison aérienne. Notamment, Cathay Pacific fondée en 1946 et basée à Hong Kong. Cette compagnie internationale propose l’un des meilleurs rapports qualité/prix sur les vols Paris – Hong Kong.

> Quelles sont les formalités d’entrée dans le pays ?

Pour voyager à Hong Kong il vous faudra impérativement un passeport valable au moins 1 mois après votre date de retour. Pour les ressortissants Français, Belges, Suisses et Canadiens aucun visa ne vous sera demandé pour un voyage de moins de 3 mois. A partir de 3 mois, renseignez-vous auprès de l’ambassade.

> Faut-il prévoir des vaccins ?

Plusieurs vaccins sont conseillés avant de partir à Hong-Kong. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avez votre médecin généraliste au moins trois mois avant le départ afin de discuter des différents vaccins.

  • Les vaccins universels (DTCP, Hépatite B)
  • Hépatites A et typhoïde
  • Rage et encéphalite japonaise

Découvrez notre article sur l’ensemble des vaccins conseillés en fonction des destinations.

> Quelles sont les langues parlées ?

A Hong Kong on parle le chinois : principalement le mandarin et le cantonais. Les locaux parlent également, souvent et très bien, l’anglais.

> Quelle est la monnaie ?

La monnaie officielle est le Hong Kong Dollar.

 

Plus d’informations sur le site de l’Office de Tourisme !