Partir à Pékin : de la Cité interdite à la Grande Muraille de Chine

S’il fallait qualifier en un mot la ville de Pékin, cela serait “GRANDEUR”. En effet, la ville regorge de monuments plus imposants et plus riches culturellement les uns que les autres. Ville au passé impérial, elle a su se moderniser tout en gardant sa splendeur historique.

 

Les incontournables d’un séjour culturel à Pékin ?


  • Temple du ciel : Le Temple du Ciel, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, est l’un des plus beaux lieux de Pékin. Synonyme de paix et de zénitude, entouré de jardins, vous pourrez découvrir de nombreuses salles de prières ainsi que des autels. C’est ici que l’on vient rendre hommage au ciel.
  • Place Tian’anmen : la “Place de la porte de la Paix céleste” est la 4ème plus grande place du monde. La place Tian’anmen est notamment connue pour les manifestations de 1989 menées par des étudiants, intellectuels et ouvriers chinois contre la corruption des réformes politiques.
  • Cité interdite : la Cité interdite, appelé “palais ancien” par les chinois, est le palais impérial dont la construction a été ordonnée par l’Empereur Yongle entre 1406 et 1420. Aujourd’hui, le palais impérial est devenu un musée qui conserve les trésors impériaux de la civilisation chinoise. La cité interdite est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
  • Palais d’Eté : le Palais d’été, qui se traduit littéralement par “Jardin de l’harmonie préservée”, est, comme son nom l’indique, un lieu de calme et de paix. Situé sur une petite colline classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le Palais d’Eté est au centre de nombreux jardins et d’un lac, sur lequel vous pourrez faire une petite balade. Parmi les sites du Palais d’Eté : le pont aux dix-sept arches, le bateau de marbre, le palais de la bienveillance et de la longévité, la rue Suzhou…
  • La Grande Muraille de Chine : comment découvrir la Chine et Pékin sans faire un arrêt à la Muraille de Chine, l’une des nouvelles Merveilles du Monde ? Construite, détruite et reconstruite plusieurs fois, cette muraille défendait la frontière nord de la Chine. Imposante par ses 6 259,6 km de murs, cette structure est la plus importante construite par l’Homme à ce jour. Depuis 1887, elle est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
  • Zoo de Pékin : situé à Xicheng, le Zoo de Pékin est constitué de 1 600 espèces et compte plus de 15 000 animaux. Le Zoo est particulièrement réputé pour ses pandas. Malheureusement, comme souvent dans les zoos anciens, ce dernier datant de 1906, l’environnement offert aux animaux ne semble pas être des plus adaptés. Pour s’y rendre, rien de plus simple, arrêtez-vous à l’arrêt de métro “Beijing Zoo”.
  • Marché de la soie et des perles : pour les amateurs de shopping, le marché de la soie et des perles est LE lieu incontournable. Mais attention, parmi les nombreux étages de nombreuses contrefaçons s’y cachent. Soyez donc bien attentif avant d’effectuer vos achats.

Et aussi, les Hutong (Sichahaï, Nan Luo Gu Xiang), le Temple des Lamas, le Temps de Confucius, la Colline de Charbon, l’Opéra… Pékin n’en a pas fini de vous surprendre !

Meilleur canard laqué… et autres plats traditionnels chinois, où manger ?


Comme pour tous les voyages, l’alimentation est un élément essentiel ! Découvrez notre sélection des meilleurs lieux de restauration de Pékin.

  • Wangfujing street food : avis aux amateurs de sensations, Wangfujing street food est la rue “junk food” de Pékin. Au menu : brochettes de scorpions, vers, fruits… il y en a pour tous les goûts. Les étals se succèdent et les saveurs également ! Dans le même genre, vous pouvez également vous rendre dans la Rue des Fantômes. (Wangfujing Main Street, Dongcheng DistrictPékin 100006, Chine)
  • Quanjude Roast Duck Restaurant : ce restaurant fait le meilleur canard laqué de la ville ! Le canard laqué est fait devant vous et les saveurs sont incroyables. Mais attention, le restaurant ferme tôt, aux alentours de 20h30 (et oui, en Chine, on mange tôt!). De plus, en raison de son excellente réputation, pensez à prévoir à l’avance votre dîner afin de ne pas être piégé par la forte affluence que le restaurant suscite. (9 Shuaifuyuan Hutong, DongDan, Dongcheng Qu, Beijing Shi, Chine, 100005)
  • Pure Lotus Vegetarian : ce restaurant pékinois végétarien est l’un des plus atypiques de la ville. En effet, celui-ci est tenu par des moines. Une expérience à vivre lors de votre séjour ! (10 Nongzhanguan Nanlu, Chaoyang District, Pékin)
  • Du Yi Chu : notre dernière suggestion nous a conquis pour son cadre. Ce restaurant date de 1738 et a été baptisé par l’Empereur. Il est notamment connu pour sa recette de shaomai.

 

Avant le grand départ !


> Comment rejoindre Pékin centre depuis l’aéroport ?

Pour rejoindre le centre-ville de Beijing, plusieurs options s’offrent à vous.

  • Le métro

La ligne express de l’aéroport, disponible toutes les 30 minutes, est le moyen le plus facile pour rejoindre le centre-ville. Et en plus, le voyage est assez rapide : comptez 15 à 20 minutes pour arriver à bon port. Le prix du ticket s’élève aux alentour de 25 RMB, soit environ 3 euros.

Stations : terminal 2 et 3

  • Bus-navettes de l’aéroport

L’aéroport met également à disposition des bus-navettes pour rejoindre le centre. Les tickets s’achètent directement à l’aéroport. Vous avez le choix entre 9 lignes régulières pour rejoindre votre hôtel, qui partent toutes les 15 minutes ou 30 minutes.

  • Taxi

Enfin, vous pouvez prendre le taxi, moyen le plus onéreux (entre 100 et 180 RMB, soit entre 12 et 25 €). Soyez prudent : il existe de nombreuses arnaques aux taxis à l’aéroport. Faites bien attention à rejoindre la file d’attente des taxis et non celle des rabatteurs de clients. Enfin, dernier conseil, demandez bien au chauffeur de vous déposer devant l’hôtel et non dans la rue, car les hôtels sont équipés de caméra de surveillance scannant les plaques d’immatriculation. Des informations qui pourront peut-être vous servir en cas de litige.

> Quelles sont les formalités d’entrée dans le pays ?

Pour entrer en Chine, il est nécessaire d’avoir un passeport en cours de validité et valable jusqu’à 6 mois après votre date de retour ainsi qu’un visa.

Ex : si la date de retour de votre voyage en Chine est le 12 juin, votre passeport doit être valide au minimum jusqu’au 12 décembre inclus.

Il existe différents visas en fonction de la durée de votre séjour (de quelques jours à quelques mois) ainsi que de sa raison (professionnelle, tourisme, étude…).

> Faut-il prévoir des vaccins ?

Certains vaccins sont conseillés pour les voyageurs désirant rejoindre la Chine. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant afin de discuter des vaccins et des délais d’injection. Parmi eux, le vaccin contre l’hépatite A, la typhoïde, l’hépatite B… Découvrez notre article sur l’ensemble des vaccins à prévoir.

> Quelles sont les langues parlées ?

La langue officielle est le chinois et plus spécialement le mandarin à Pékin. Attention, très peu de chinois parlent anglais.

> Quelle est la monnaie ?

La monnaie nationale, en Chine, est le Yuan chinois (RMB). Le cours du Yuan chinois varie souvent. Aujourd’hui, en janvier 2018, 1 € correspond à 8 Yuan chinois.

 

Plus d’informations sur le site de l’Office de Tourisme !

 

Tagged , , , , , , , , , , ,